Reboutement

Le reboutement est la forme la plus ancienne des thérapies manuelles, préventives, curatives et non médicamenteuses, transmises au cours des siècles par les rebouteux de campagnes et reprises par certains étiopathes et ostéopathes.

Ces techniques s’exercent aujourd’hui au grand jour par certains thérapeutes qui suivent une formation dans une école. Pour ma part, j’ai commencé ma formation chez un rebouteux ayant fait l’école de massage ainsi que d’ostéopathie et qui exerce depuis 20 ans. Mr Georges Bergoz est installé en France et dispense ses cours dans le canton de Vaud. Les techniques qu’il utilise sont très ciblées, ses résultats sont étonnants et souvent une séance suffit à soulager le patient et même à le guérir de son mal.

Voici certains symptômes et maux que le rebouteux peut soigner :

Mal de dos : Bassin déséquilibré, discopathie, lumbago, sciatique, torticolis, …

Articulations douloureuses : Tendinite, foulures, épicondylite, épaule douloureuse, arthroses,

Douleurs musculaires : Elongations, claquages, nuque contractée, tensions musculaires, etc.…

Troubles nerveux ou circulatoires Bras qui s’endort, crampes nocturnes, extrémités des membres froides, nerfs froissés, fourmillements dans les mains ou les pieds, etc.…

La liste est longue mais les limites du reboutement existent tout de même.

 

Ainsi les contre-indications seront :

Des maladies en phase aiguës, inflammatoires ou infectieuses, des lésions organiques, graves, des tumeurs malignes.

La première séance débutera toujours par l’anamnèse du patient et une recherche approfondie de l’origine du mal.